AUBAGNE 3 / AMIENS 6 …


Pour ce dernier match de cette première phase de championnat les Jokers recevaient  les Écureuils d’Amiens dans un match capital pour les Jokers. Amiens étant juste derrière au classement pas besoin de vous expliquer l’importance de ce match pour les Jokers face à un concurrent direct à la 6ème place!

Les Jokers prenaient le match par le bon bout et prenaient le score en main à 4’42 sur un premier Power-Play où Loic Hernandez d’un shoot de la pointe trompé le portier amiénois assisté de Dammann C.Edouard.  La réponse des Amiénois étaient directe car un peu plus d’une minute après le premier but Clément Crignier égalisait pour les siens sur un rebond.

La domination des Jokers étaient présente et à la 15ème minute Elliot Machy à nouveau sur Power-Play redonnait les devants aux siens sur une longue passe de Nicolas James où il s’y reprenait à plusieurs fois avant d’envoyer le palet au fond des filets.  Mais 5 minutes plus tard Amiens recollait au score par Simon Petit sur une assistance de Renaud Crignier ne laissant aucune chance à Gilles Gontero.

Mi-Temps: 2/2

Les Jokers revenaient sur la piste avec les mêmes intentions et leurs dominations étaient encore belle et bien présente mais la finition faisait défaut … encore une fois! Le tournant du match sans doute est lorsque que à 2/2 Dammann Charles-Edouard trouvait le poteau et sur l’action suivante les Jokers étaient puni pour 2 minutes , 2 minutes où ils y laissèrent de l’énergie pour ne pas encaisser de but mais quelques instants après avoir tué cette prison une autre prison était sifflée contre les Jokers mais les Jokers par leurs solidarités et leurs déterminations tué encore une fois cette prison!

Ce qui devait arrivé arriva à la 37ème minute les aubagnais craquaient et Renaud Crignier donnait l’avantage aux siens puis 2 minutes plus tard Antoine Verkest faisait le break pour les Ecureuils !

Le sursaut d’orgueil habituel des Jokers, à Aubagne cela devient une fâcheuse habitude d’être mené et de tenter de revenir et ce retour fut possible lorsque Sébastien Wegel recollait les Jokers à seulement un petit but de retard des Ecureuils , il reste alors 9 minutes à joué!

Mais encore sur une pénalité bêtement concédé par les Jokers les Ecureuils par Nicolas Levasseur redonnait un avantage de deux buts aux siens! Les Jokers lâchaient toutes leurs forces dans la bataille et Roman De Preval tenait bon pour préserver ce score pour son équipe! Amiens attendait les Jokers et lors d’une énième attaque Amiens inscrivaient le 6ème but par Renaud Crignier pour sceller l’issue de ce match …

Fin du match: 3 / 6

Vidéo du match